mardi 2 novembre 2010

Déclaration de Balfour : "le crime historique de la G.B"








Plus de neuf décennies se sont écoulées depuis "la maudite déclaration de Balfour", cette lettre ouverte adressée par Arthur James Balfour, ministre des Affaires étrangères britannique, au  Lord Lionel Walter Rothschild, l’un des leaders du mouvement sioniste, et dans laquelle le gouvernement britannique a pris l’engagement de créer une patrie pour les Juifs en Palestine.

Cette déclaration a été source d’oppression et d’injustice pour le peuple palestinien dont les factions politiques et les organisations civiles ont affirmé que les carnages, et les crimes d’épuration ethnique commis par les bandes sionistes contre les Palestiniens ne se sont pas arrêtées, considérant "la déclaration de Balfour comme une base du crime historique dont a été victime le peuple palestinien, et un point noir dans la conscience collective mondiale".


Le front démocratique pour la libération de la Palestine (FDLP), a tenu la Grande Bretagne pour responsable, des conséquences et des injustices de "la maudite déclaration de Balfour", et tout ce qu’ont subi le peuple palestinien, sa patrie et sa cause, comme extirpation, déportation, effusion de sang, et épuration ethnique, appelant "à œuvrer à mettre fin à la souffrance et aux conditions cruelles dont souffrent les Palestiniens du fait de l’occupation". Le FDLP a exhorté le quartette à franchir des pas concrets, contre le gouvernement Netanyahu-Libermann pour arrêter les opérations unilatérales", appelant "à reconnaître l’Etat palestinien dans les frontières de 1967, avec pour capitale al-Qods-est".


De son côté, le parti du peuple palestinien a imputé à la communauté internationale "la responsabilité politique et morale", envers ce qu’endure le peuple palestinien, insistant sur "la responsabilité de la Grande-Bretagne envers l’oppression que subit le peuple palestinien.

Cette déclaration a constitué un point de départ du projet sioniste, de la perpétration de centaine de tueries contre les Palestiniens, et leur déportation, pour les transformer en réfugiés éparpillés sur plusieurs pays du monde".

Le parti a appelé "la communauté internationale, le Conseil de sécurité et les Nations-Unies à corriger la faute historique commise contre le peuple palestinien, et à lui permettre de recouvrer ses droits légitimes, dont en prime son droit à l’instauration d’un Etat indépendant qui a pour capitale al-Qods, et le retour des réfugiés à leurs terres conformément à la résolution 194".


Le front arabe palestinien a, quant à lui, souligné que "le monde qui a fourni assistance et appui au mouvement sioniste en vue d’instaurer son Etat en Palestine, et lui a accordé une légitimité fallacieuse à travers des résolutions internationales, est appelé aujourd’hui à acculer Israël à arrêter ses agression contre le peuple palestinien", affirmant que la paix et la stabilité dans la région ne seraient de mise, qu’avec l’instauration d’un Etat palestinien indépendant ayant pour capitale al-Qods.  Et de poursuivre : "notre peuple ne demande pas un miracle, tout ce qu’il veut est de vivre dans la dignité et la liberté, avec une rectification de la communauté internationale, notamment la Grande-Bretagne, de sa faute historique, à travers une position plus sérieuse, peut-être parviendra-t-elle ainsi à réparer le crime qu’elle a commis contre notre peuple".


Le front de libération palestinienne a affirmé que "la résistance, sous ses différentes formes, est un des moyens de défense sur la terre palestinienne, étant la réelle arène de combat avec le mouvement sioniste, c’est une bataille défensive à travers laquelle le peuple palestinien défend son existence contre l’occupation israélienne et ses pratiques terroristes et racistes".


Le rassemblement des personnalités palestiniennes indépendantes a appelé les Palestiniens à commémorer l’anniversaire de la déclaration de Balfour. Son vice-président, Abdelaziz Chakaki, a déclaré que "le souvenir de la déclaration de Balfour doit nous inciter à la réconciliation nationale, et à consolider la culture de l’unité parmi notre peuple", faisant savoir que "le mouvement des personnalités indépendantes va organiser de nombreuses actions à l’occasion de cet anniversaire dont la plantation d’oliviers sur les terres agricoles détruites à Gaza et en Cisjordanie". Par ailleurs, une minute de silence sera observée en concomitance à Gaza et en Cisjordanie pour exprimer l’unité de la position palestinienne contre les crimes de l'occupation.


Par ailleurs, le gouvernement démis de Gaza a demandé à la Grande-Bretagne excuses et réparation, tenant le gouvernement britannique pour responsable des crimes et de la souffrance subis par le peuple palestinien depuis 1917, date de la proclamation de la déclaration de Balfour.




Source www.gnet.tn/ ICI 



La Déclaration Balfour adressée à Lord Rothschild (traduite)



2 novembre 1917


 Cher Lord Rothschild,


J’ai le plaisir de vous adresser, au nom du gouvernement de Sa Majesté, la déclaration ci-dessous de sympathie à l’adresse des aspirations sionistes, déclaration soumise au cabinet et approuvée par lui.

« Le gouvernement de Sa Majesté envisage favorablement l’établissement en Palestine d’un foyer national pour le peuple juif, et emploiera tous ses efforts pour faciliter la réalisation de cet objectif, étant clairement entendu que rien ne sera fait qui puisse porter atteinte ni aux droits civils et religieux des collectivités non juives existant en Palestine, ni aux droits et au statut politique dont les juifs jouissent dans tout autre pays. »

Je vous serais reconnaissant de bien vouloir porter cette déclaration à la connaissance de la Fédération sioniste.

Arthur James Balfour

Source texte de cette lettre reprise de mai68.org/ ICI





Dans le passé, ils ont dit:
les Palestiniens luttaient comme des Héros...
Maintenant, ils disent que les Héros luttent comme les Palestiniens...


In the past they said:
Palestinians fight like Heroes...
Now, they say that Heroes fight like Palestinians...

سلام
שָׁלוֹם
paix
peace
pace...

Peut on asseoir la paix de son être en détruisant un autre être humain?

Peut on acquérir la sérénité de sa vie en détruisant une autre vie?


Peut on acquérir l’élévation de ses idées en détruisant les pensées des autres?


Can we consolidate peace of his soul, destroying another human being?

Can we acquire the serenity of his life, destroying another life?

Can we gain elevation of his ideas, destroying the thoughts of others?

ܓ✿ܓ✿


"Je ne respecte pas les larmes de crocodiles. Si vous aviez un cœur, vous auriez pleuré sur les Palestiniens"

Normand Finkelstein


"L'humanisme, ce n'est pas dire : "Ce que j'ai fait, aucun animal ne l'aurait fait", c'est dire : "Nous avons refusé ce que voulait en nous la bête ."

André Malraux